Transformer une passion en activité professionnelle

par | 1 Juin 20 | Entrepreneuriat

C’est décidé, tu changes de vie et tu vas enfin créer le boulot de tes rêves. Tu as une passion depuis de nombreuses années et tu veux passer le cap de la transformer en une activité professionnelle qui te fera vibrer. Mais ce n’est parfois pas si facile à mettre en pratique… Comment s’y prendre ? Quelles sont les étapes que tu dois suivre pour initier ce changement de façon intelligente et pérenne ?

A travers cet article et son workbook associé (tu pourras le récupérer en bas de page), je te présente les questions que tu dois absolument te poser pour bâtir ton activité sur des bases solides. C’est parti ? 😊⁠

Connaître ton “pourquoi”

Tu t’es sûrement lancée dans l’aventure entrepreneuriale pour une raison. Cela peut-être parce que tu souhaites aider les gens ou parce que tu as envie de distiller un peu de ta créativité dans les foyers de tes clients ou pour une autre raison qui t’est plus personnelle. Dans tous les cas, ce « pourquoi » que toi seule connaît, constitue le point de départ de ton activité. Et c’est une sorte de boussole qui te permet de garder le cap lorsque tu traverses des périodes plus difficiles où tu te remets sans arrêt en question.

N’hésite pas à te remémorer ton pourquoi régulièrement, voir à le faire évoluer ! Rien n’est figé dans le marbre, et le fait de se demander si on est toujours alignée avec son pourquoi de départ permet de relancer les choses sous une autre perceptive. Un exercice à faire régulièrement donc !

Savoir à qui tu t’adresses

Directement lié au pourquoi, vient la question du « pour qui » ! Car oui, même si tu peux en avoir l’impression, tu ne t’adresses pas à tout le monde. Tes produits et tes services n’intéresseront probablement qu’une cible bien précise, et c’est ok ! C’est même mieux ainsi : tu verras qu’il est beaucoup plus simple de communiquer quand tu as une idée précise de la personne que tu as en face de toi. D’où l’intérêt de créer ce qu’on appelle un « persona » : un client imaginaire qui représente le client idéal à qui tu souhaites vendre.

Plus tu seras précise dans son portrait, plus tu comprendras ses besoins et comment y répondre de façon pertinente. Bref, tu n’avanceras plus à tâtons !

Se fixer des objectifs

Cet aspect peut parfois être difficile, surtout lorsque veut faire de sa passion un métier. Tu peux être tentée de te dire « allez je me lance et on verra bien ! » C’est le meilleur moyen pour que les choses n’avancent pas et que ton test se transforme en échec. Se donner des objectifs SMART (Spécifiques Mesurables Atteignables Réalistes et Temporels) te permet de mettre en place des actions concrètes qui te mèneront à cet objectif, sans perdre de temps avec des choses dont tu pourrais finalement te passer.

Tu y gagneras forcément en efficacité mais également en motivation, car c’est tout de même bien plus facile de faire les choses quand on sait exactement dans quel but on les fait non ?

Définir précisément ton champs d’expertise

Parfois quand on se lance on a envie de tout faire, de tout proposer… C’est légitime : tu te dis sûrement que plus ton offre sera étendue, plus tu seras susceptible de trouver des clients. Mais en fait… Pas tant que ça. Je vais te donner un exemple simple : tu décides de confier la rénovation de tes fenêtres à quelqu’un. D’un côté tu as un prestataire dont c’est la spécialité depuis 20 ans, qui ne fait que ça et qui est réputé dans la région pour son expertise VS un second prestataire qui propose toutes sortes de prestations tournant autour de la rénovation de manière générale… Il y a de fortes chances, si tu as un besoin très précis que tu fasses appel au spécialiste dans son domaine.

C’est la même chose pour toi : deviens une experte dans la tête de ta cible ; cela te permettra de davantage marquer les esprits et de ce fait d’attirer plus de clients qui auront vraiment envie de travailler avec toi pour ton expertise.

Avoir un logo professionnel

C’est peut-être un peu triste mais c’est une réalité : la première impression compte énormément et il est très très difficile de la corriger par la suite. Le fait d’avoir un logo réalisé par un professionnel constitue la première étape pour donner de la crédibilité à ton activité. Bien sûr, techniquement, tu peux toujours « bricoler » quelque chose pour créer ton propre logo. Mais tu ne dois pas oublier qu’il doit être le miroir de ton image de marque. On doit sentir qui tu es, ce que tu proposes et les valeurs qui te sont chères à travers lui. Ce n’est pas si facile de retranscrire cela visuellement, de façon subtile et pertinente.

Je t’invite à découvrir pourquoi cela vaut vraiment la peine de collaborer avec un graphiste pour ton identité dans cet article : 8 bonnes raisons de travailler avec un graphiste. 

Mettre en place une identité visuelle

Avoir un logo professionnel est déjà très bien, mais l’identité de ta marque passe également par de nombreux autres détails qui comptent tout autant : tes couleurs, la typographie, le type de photo que tu utilises, jusqu’à la façon dont tu t’exprimes…

Tout cela crée cette image de marque qui te rendra reconnaissable entre mille. Une étape à ne pas négliger, car si on t’identifie facilement, cela veut également dire qu’on se souviendra de toi le jour où on aura besoin des services que tu proposes. Ca vaut la peine d’y réfléchir sérieusement, non ?

Créer des supports de communication pertinents

Quand on se lance, on veut faire les choses bien et il peut arriver qu’on se précipite un peu en se disant qu’il nous faut absolument un site, des cartes de visite, une plaquette… Que sais-je encore ! La réalité c’est que les seuls supports de communication dont tu as besoin sont ceux qui répondent vraiment à une des problématiques de ton activité.

Si tu souhaites essentiellement trouver des clients sur le web, il vaut peut-être parfois mieux juste créer un compte sur les réseaux sociaux dans un premier temps et l’alimenter en contenu de qualité te permettant petit à petit de te faire connaitre des bonnes personnes plutôt que d’investir directement dans un site internet qui dans tous les cas demandera plusieurs mois avant de pouvoir être correctement indexé par Google. Ne te précipite pas et pose-toi les bonnes questions avant d’investir.

Être présente sur les bons réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être un excellent moyen de se faire connaître et de trouver des clients. Encore faut-il être présent sur le.s bon.s ! Comment savoir si tu dois créer un compte Facebook, Instagram ou Linkedin ? En te posant une simple question : où se trouve majoritairement mon client idéal. Une question à laquelle tu devrais pouvoir répondre assez facilement puisque tu auras créé ton persona !

En fonction de ça, tu sauras sur quel réseaux concentrer tes efforts afin de te faire connaître de ta cible.

Proposer un processus de vente fiable

Réussir à trouver des futurs clients intéressés par tes produits ou tes services n’est que la première étape. Si tu veux qu’ils se transforment effectivement en client, il va impérativement falloir que tu leur donnes un moyen fiable pour commander. Le facteur confiance joue énormément et il faut que tu t’assures de pouvoir leur proposer un processus d’achat qui ne soit ni trop compliqué, ni trop simple (cela pourrait effrayer).

Réfléchis bien aux moyens de paiement que tu peux proposer ? Quelles seront tes plateformes de vente ? Comment gères-tu l’édition de tes factures ? Autant d’éléments qui inspireront confiance et qui convaincront les personnes intéressées de passer à l’acte et de commander.

Avoir le bon mindset

Et pour finir, un point très important lorsque qu’il s’agit de transformer une de ces passions en activité professionnelle : le mindset (ou l’état d’esprit). Tu as peut-être la sensation de ne pas vraiment « travailler » puisque tu as crée une activité basée sur ta passion. Toutefois ne fais pas l’erreur de ne pas considérée ton activité pour ce qu’elle est réellement : un vrai métier qui doit te permettre de vivre. Ne laisse pas les autres rabaisser ton travail, et donne-toi la permission d’avoir des ambitions pour son développement.

Avant même que les gens ne croient en ton projet, il faut tout d’abord que tu t’autorises à y croire toi-même.

J’espère que je t’aurais donné quelques pistes intéressantes, et même si tu connaissais déjà ces grandes étapes, n’oublie pas que ton activité est vouée à évoluer régulièrement. Tu es en perpétuelle évolution toi-même, il est donc logique que tu ne restes pas figée professionnellement parlant ! Cela vaut donc le coup de refaire le point de temps en temps pour vérifier s’il n’y a pas des choses que tu aurais besoin de faire évoluer pour ajuster la direction à prendre.

Pour t’aider à approfondir ces différents points, je t’ai préparé un workbook qui t’aidera à réfléchir concrètement à ces différentes étapes. Cela peut également être l’occasion pour toi de faire un petit bilan et de vérifier que tu es toujours bien alignée avec tes objectifs de départ.

Découvre les coulisses

Chaque semaine je partage avec toi les coulisses de ma vie de graphiste freelance, accompagné de conseils et d’outils concrets pour ton entreprise. Bonne humeur et naturel garantis !

.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *