Les erreurs qui nuisent au SEO de ton site internet

par | 26 Avr 21 | Sites internet

Tu as réussi à créer ton site internet par tes propres moyens et tu en es hyper fière ? Bravo ! C’était effectivement un sacré travail ! 💪Mais tu es frustrée car tu n’arrives pas à te positionner sur Google et de ce fait tu as l’impression d’être invisible dans la jungle qu’est internet ?

Si c’est le cas, tu as sûrement négligé la partie référencement de ton site internet. Or sans cela, difficile (voir impossible, soyons honnête) d’avoir la visibilité tant espérée sur les moteurs de recherches. 🤷🏻‍♀️Pas de panique, je t’aide aujourd’hui en te listant les principales erreurs qui peuvent nuire à ton SEO afin que tu puisses faire évoluer ton site dans la bonne direction !

Je précise que j’ai choisi de parler uniquement des bonnes pratiques pour se positionner sur Google. Tout simplement car c’est le moteur de recherches qui brasse le plus de requêtes et sur lequel il est impossible de faire l’impasse stratégiquement parlant.

C’est parti ? 😊

👉 Ne pas avoir de stratégie éditoriale et de mots clés

Pour réussir à se positionner sur Google, il faut déjà avoir une idée de ce sur quoi l’on souhaite être positionnée ! Car non, on ne peut pas juste vouloir être « première » sur Google. Il faut mettre en place une stratégie :

  • Au niveau de ses contenus tout d’abord : pour que Google arrive à identifier le sujet général abordé par ton site internet (à plus forte raison si tu as un blog) on évite de faire des grands écarts éditoriaux et de mélanger sur le même blog des articles de jardinage avec des conseils sur l’entrepreneuriat. 😅Il faut garder une certaine cohérence dans le choix de tes sujets. Réfléchis donc bien en amont au type de contenus qui intéressera ta cible et surtout garde le cap !
  • Puis au niveau de tes mots-clés : une fois que tu es au clair sur les sujets que tu vas aborder sur ton site internet, il est intéressant de te créer une vraie stratégie de mots clés autour de cela. Cela revient à définir les mots et les expressions pertinentes en fonction de ta thématique. Ces derniers peuvent évoluer en fonction de tes articles pour être le plus précis et le plus spécifique possible en fonction du sujet abordé.

Il s’agit d’un travail à réaliser en amont qui permettra de guider ta rédaction par la suite afin de créer des textes avec une vraie intention ! 👍🏻

👉 Ne pas baliser ton contenu

Pour y voir plus clair dans tes contenus, Google a besoin d’être guidé afin que ses robots puissent identifier rapidement dans un texte les éléments importants et le sujet traité. Pour l’aider, il est donc important de réaliser un balisage de son texte.

Qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement le fait d’ajouter des balises HTML de type H1, H2 etc pour hiérarchiser son contenu et faire ressortir les éléments importants. C’est comme si tu indiquais à Google les titres importants de ton article ou de ta page pour lui faire signe que c’est là qu’il trouvera les infos pour connaître le sujet abordié dans ton article. Il est donc très important d’optimiser ses titres et d’y insérer les mots-clés ou les expressions sur lesquelles tu souhaites être positionnés. 😉

A savoir : Il ne doit y avoir qu’un H1 dans la page ! Traditionnellement, sur de nombreux thèmes WordPress, il s’agit du titre de la page. Il conviendra donc de traiter les autres titres en H2 et H3 par exemple.

👉 Rédiger uniquement pour Google

Le référencement est une stratégie à destination des moteurs de recherche, tu serais donc peut-être tentée de « tricher » en ajoutant un peu plus de mots clés que nécessaire à tes textes où en usant de tournures de phrases un peu poussives… 🤪 Mais la sur-optimisation de tes textes n’est pas du tout recommandée. En effet, l’objectif principal de Google est d’apporter la meilleure expérience de navigation à ses utilisateurs. C’est pour cette raison qu’il cherche avant tout à lui proposer les contenus les plus adaptés à sa requête.

Si ton texte n’est pas agréable à lire, ton visiteur partira surement consulter un autre lien plus « digeste ». Or Google est capable de noter le temps passé sur les pages de ton site, et s’il se rend compte que le temps de navigation moyen sur tes pages n’est que de quelques secondes, il en conclura que ton contenu n’est pas suffisamment de qualité pour intéresser des visiteurs potentiels et finira donc par te pénaliser. 🙁

Pour conclure sur cette partie, la règle d’or est donc la suivante : n’oublie jamais que tu rédiges pour une personne qui recherche une réponse de qualité aux questions qu’elle se pose. Ne sois donc pas avare et délivre des contenus avec une vraie valeur.

👉 Ne pas écrire suffisamment

Évidemment la qualité est hyper importante, on l’a vu au point précédent. Mais la quantité joue également un rôle essentiel. Un texte trop court, bien que rempli d’informations, ne pourra pas avoir le même impact qu’un texte qui sera plus conséquent. En référencement, se positionner avec des articles ou des pages de moins de 1000 mots reste très compliqué. Alors n’hésite pas à détailler tes idées, tes conseils, ton expertise pour réussir à avoir le parfait équilibre quantité / qualité.

👉 Ne pas utiliser la puissance des backlinks

Rien de tel pour donner en crédibilité aux yeux de Google que d’avoir des liens qui pointent sur ton site depuis d’autres sites internet. Mais attention, il ne s’agit pas d’inscrire ton site à tous les annuaires en ligne que tu trouveras sur ton chemin ! 😉 Ces liens doivent t’apporter des visiteurs qualifiés qui sont potentiellement intéressés par ton contenu. Pour cela, tu peux rédiger des articles invités sur d’autres blogs, t’enregistrer sur des sites annuaires dans ta thématique, et/ou créer des épingles Pinterest pour ramener du trafic sur tes articles de blog par exemple.

Il est également intéressant de mettre en place ce qu’on appelle un « maillage interne » permettant de naviguer entre les différents contenus de ton site internet. Tu peux, par exemple, créer des liens entre tes articles pour permettre à ton visiteur de consulter d’autres contenus susceptibles de l’intéresser. En lui rendant la navigation entre articles plus simple, il y a des chances qu’il reste plus longtemps sur ton site, et nous l’avons vu plus haut : pour Google c’est un indicateur de qualité essentiel. 👌🏻

👉 Ne pas renseigner les balises meta

Ces dernières te permettent de personnaliser le titre et la description de ta page lorsqu’elle s’affiche dans les moteurs de recherche de Google. Il est donc facile d’y intégrer des mots clés pour aider Google à comprendre les sujets abordés dans tes contenus. Un atout non négligeable qu’il serait dommage de ne pas utiliser, d’autant plus qu’il est très facile à mettre en place sur WordPress, grâce à des extensions comme Yoast SEO. 😉

👉 Ne pas avoir un site mobile-friendly

Depuis quelques années maintenant, l’algorithme de Google s’est adapté aux nouvelles habitudes de recherches de ses utilisateurs. Or, en 2021, plus de 50% des requêtes faîtes sur Google le sont depuis un mobile. Logique donc, que ce dernier ait décidé de prioriser les sites internet dits « responsive » dans ses résultats de recherche. Si ton site internet ne l’est pas, je t’invite vivement à faire le nécessaire pour proposer une version mobile optimisée.

Je terminerai par ce petit conseil : sois patient. Rome ne s’est pas construite en 1 jour et il en va de même pour ta réputation auprès de Google. Cela prend généralement plusieurs mois pour que les moteurs de recherche de Google te fassent progresser dans leur classement. La concurrence est rude, on ne va pas se mentir, mais parmi le flot de nouveaux site internet qui arrivent sur le marché, assez peu finalement respectent les bonnes pratiques SEO. Donc si de ton côté tu fais tout pour envoyer les bons messages à Google, tu partiras gagnante dans la course au positionnement ! 💪

👉 Et maintenant ?

Maintenant que j’ai partagé les erreurs les plus fréquentes qui nuisent à ton référencement, et si je te fournissais la liste de toutes les choses à vérifier et à mettre en pratique pas à pas pour optimiser son site pour Google ? 😊

.

Découvre les coulisses

Chaque semaine je partage avec toi les coulisses de ma vie de graphiste freelance, accompagné de conseils et d’outils concrets pour ton entreprise. Bonne humeur et naturel garantis !

.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *